3ème titre pour les Bracos !

Le week-end des 6 et 7 octobre, Montpellier accueillait les Men Softball French Series face à Nice au Hamilton baseball park. Les Braconniers se sont qualifiés pour cette finale au meilleur des trois matchs en battant les Rabbits de Clapiers-Jacou (2 matchs à 0), tandis que les Aiglons du Cavigal ont dû recourir à trois matchs dans leur demi-finale face aux Cobras de Contes.

 

Crédit photos : Armand Lenoir

Pour le premier match, la balle est confiée à Rémy Pujal (W, 5.0IP, 0H, 0R, 6BB, 4K) qui la garde soigneusement hors d’atteinte des battes niçoises en lançant un superbe no-hitter en 5 manches. Les Bracos sont intraitables en défense et trouvent la faille en attaque dès la première manche face à Tomas Diaz (L, 4.2IP, 6H, 5ER, 3BB, 4K) sur deux erreurs à deux retraits. Trois points de plus en 3ème manche et 2 autres en 5ème scellent une victoire sur le score de 7 à 0 sur mercy-rule en cinq manches.

Lien vers le PbP : http://www.stats.ffbs.fr/2018/masculin_division1/stats/18cfm47.htm

Le dimanche matin, Mikael Mengoli prend la plaque (6.0IP, 3H, 0R, 2BB, 2K) et se montre tout aussi redoutable que Rémy la veille en lançant un shut-out en 6 manches. Déjà sollicité la veille, Tomas Diaz (L, 5.0IP, 10H, 5ER, BB, 4K) reprend la balle pour Nice mais l’espagnol se blesse sur une frappe et ne peut contenir des Braconniers déchaînés qui lui frappent notamment trois homeruns. Montpellier s’impose tout aussi logiquement par 13 à 0 en 6 manches sur mercy-rule.

Lien vers le PbP : http://www.stats.ffbs.fr/2018/masculin_division1/stats/18cfm48.htm

C’est donc par deux matchs à zéro que les Braconniers conservent leur titre de Champions de France pour la troisième année consécutive, Anthony Cros est élu MVP de ces French Series (4/6, 4R, 5RBI, 2HR, SB). Nicolas Garin des Cobras de Contes empoche le titre de meilleur frappeur de la saison tandis que Tomas Diaz reçoit celui de meilleur lanceur.

Le mot des coaches :

Ce titre récompense une excellente saison où nos lanceurs, nos frappeurs et notre défense ont encore progressé. On vient de prouver qu’on pouvait gagner uniquement avec des lanceurs français dont un formé au club. L’équipe a faim de victoire, elle réalise le doublé Challenge/Championnat et termine à la troisième place en Coupe d’Europe. C’est une saison pleine qui nous laisse entrevoir d’autres objectifs irréalisables il y a quelques années, les regards sont déjà tournés vers 2019 et les joueurs ont à cœur de faire encore mieux !

Un grand merci à Armand Lenoir pour ces magnifiques photos !