Bilan du week-end « Séniors » du 24/25 juin

Nos deux équipes premières jouaient ce week-end, la D1 à Paris contre le PUC et la N1 à Veyrassi contre Eysines.

Division 1 : Montpellier laisse un match aux Parisiens

En déplacement à Paris, les Barracudas affrontaient le PUC.

Game 1 : Victoire 10-6. Antonac (4IP-3R-3ER); Meley (1IP); Rojas (4IP-3R-0ER).
Rencontre très serrée ou l’ace Puciste malmène les Montpelliérains. Les Barracudas s’accrocheront et se libèreront réellement en fin de match (4 points en 9ème et dernière manche).

Game 2 : Défaite 10-9. Amoros (4IP-6R); Meley (4IP-3R); Rojas (0,2IP-1R).
Encore une faible prestation des Montpelliérains. Malgré une attaque performante (26 coups sûr dans la journée) le pitching aura été la raison de l’échec.

Cette contre performance n’empêche heureusement pas les Mucistes de descendre au classement, bien accrochés à la 3ème place. La semaine prochaine, les Héraultais accueilleront les Cougars de Montigny (poursuivants directs à la 4ème place du classement), en pleine confiance.

Nationale 1 : Les Barracudas prennent la 1ère place de la poule

Ce dimanche se déroulait la dernière journée de phase régulière. Toutes les équipes pouvaient prétendre aux playoffs. Les Barracudas contre les Raiders et les Indians contre les Pirates, sortent vainqueurs de leurs duels et gagnent leur ticket pour les playoffs !

  • Game 1 : Victoire 11-7. Andrades (7IP 13k).

Les Mucistes commencent timidement la partie et se retrouvent vite à 5 encablures des visiteurs. Les barracudas n’ont pas pris pour habitude de laisser filer les parties. Le line up saura faire face et reprendre la main en s’appuyant sur le vétéran Andrades qui montera en puissance ( tel un moteur diesel) au fur et à mesure de la partie.

  • Game 2 : Victoire 9-8. Patry B (2IP); Cauvy (3 IP);  Raphoz (2 IP).

Encore une fois les poissons débutent mal la partie et se voient menés 7-1 dès la 2 ème reprise. Cauvy stoppe l’hémoragie et permet à l’attaque de sortir les crocs. Raphoz peut ensuite fermer la porte, la messe est dite. Il faut souligner le tacle/glissade/déviation de Pierre Mongeot, bon pour un double.

L’équipe prend donc la tête de la poule et affrontera en 1/4 de finales Thiais ou Dunkerque fin Août.