D1: Montpellier 1 Remporte de 8ème BEST

Les Barracudas conservent le trophée !
Pour cette 8ème édition du tournoi de présaison du Baseball European Spring Training, les Barracudas décidaient d’engager 2 équipes.
La D1 et la N1 allaient affronter les Chevaliers de Beaucaire et le Stade Toulousain Baseball.
 D1-N1
Game 1 vs. Montpellier 2 // Victoire  7-1
Un duel de lanceurs internationaux. Gregory Cros (A) pour l’équipe 1 et Valérian Guilhen (18U) pour l’équipe 2.
Le début de match est très disputé et le jeune gaucher de la réserve contient bien l’attaque de première division aidé par une défense efficace.
Gregory Cros assure son rôle de leader et assure l’essentiel face aux espoirs des Barracudas. Ce sera le vétéran Manville qui produira le seul point de Montpellier 2 en envoyant Cyril Rodnoi au marbre sur un simple en 5ème manche.
Gregoire Maurette entrera en relève et terminera le travail.
On notera la performance de Cyril Rodnoi 3/3, 2B, R pour Montpellier 2 ainsi que Will Musson 2/3, 2RBI pour Montpellier 1. Enfin le retour d’un ancien du club, Olivier Brossier venu porter main forte à l’équipe réserve aura montré qu’il n’avait rien perdu de ses qualités de lanceur.
Score final : 7-1
Montpellier 2 affronte dans la foulée les Chevaliers de Beaucaire et s’incline 5 à 2. Pour Montpellier c’est Paul Granier (3 manches) et Luis Santos (3 manches) qui assurent le travail sur le monticule. Pour les Barracudas, Adrien Gayaud frappe 1/2, 1RBI, 1R.

Game 2 vs. Toulouse – Victoire 4-2
C’est à Will Musson qu’est confiée la balle. L’américain fait une bonne sortie 6IP, 2R, 0ER, 1H, 9K et ne limite l’attaque toulousaine qu’à 2 points (non mérités). Les montpelliérains menés par Grégory Cros particulièrement en forme (avec 2/2, 3B, R, 2RBI) se mettent à l’abri en 2nde et 4ème manche pour mener au score.
Laurent Andrades scellera le sort des toulousains en terminant proprement le match (2K).

Dans les autres confrontations de la journée, Beaucaire remporte également ses 2 matchs face à la réserve des Barracudas et au STB. Le dernier match du Round Robin déterminera donc le Home Team de la finale du tournoi.

Le dimanche matin voit s’affronter le stade toulousain et Montpellier 2. La nationale s’incline 7 à 2. C’est Adrien Gayaud qui lance les 7 manches. Nous noterons la performance de Mathis Guiraud avec 2/3 dont 1 inside park HR. Un bilan trés positif pour le groupe reserve.
Game 3 vs. Beaucaire – Victoire 6-4
L’équipe enregistre l’arrivée de renforts ce dimanche matin, par Thomas Langloys prévu pour démarrer la rencontre.
C’est un début de rencontre timide des montpelliérains menés 2-1 en fin de première manche grâce aux coups sûrs de Blondin et Mallet.
Ce retard sera vite inversé par une poussée de 5 points en 2ème manche sur des erreurs défensives beaucairoises.
Langloys, parviendra à faire les ajustement nécessaires pour contenir les Chevaliers et sera relevé par le Coach Thomson, concédant 1 point sans incidence sur le score.

Montpellier termine donc 1er du Round Robin et accueillera la finale.

Game 4 vs. Beaucaire – Victoire 4-3
L’international A. Thomas Meley de retour d’Arizona est opposé au Coach Almela.
C’est ce dernier qui prendra le dessus en début de match. Après une 1ère manche blanche de part et d’autre, les Beaucairois bien décidés à remporter la finale, frappent 5 coups sûrs d’affilés et croisent 3 fois le marbre.
Meley fera parler l’expérience et puisera dans ses ressources pour empêcher les gardois d’en rajouter et maintenir son équipe dans la rencontre. L’ajustement sera efficace car les Chevaliers ne parviendront plus à marquer.
En attaque Montpellier réduit le score en 3ème manche sur  un triple de Cros suivi d’un double de Moschetti ; et c’est en 4ème manche que les locaux prendront l’avantage sur des hits de Maurette, Walter et Lepichon.
Andrades terminera proprement la rencontre n’accordant rien aux adversaires.

Montpellier 1 remporte donc le tournoi et conserve le trophée.
Dans la férémonie de clôture les Barracudas trustent les récompenses individuelles.

Meilleur Frappeur : Cyril RODNOI (Montpellier 2)
Meilleur Lanceur : Will MUSSON (Montpellier 1)
M.V.P. : Grégory CROS (Montpellier 1)

 MVP Best