Les Braconniers sont champions de France !

L’équipe D1 de softball masculin de Montpellier, affrontait Pessac en finale du championnat de France (série au meilleur des 3 matches). Une première pour nos joueurs face aux Panthères, 10 fois tenant du titre lors de ces 11 dernières années !

La mission s’annonçait donc compliquée, même si les Braconniers ont pu démontrer toute l’étendue de leur talent durant la saison régulière. En effet, les joueurs de Montpellier ont réalisé une énorme saison 2015-2016, comptant 19 victoires pour seulement 1 défaite, déployant toute leur puissance tant en attaque qu’en défense, à l’image de son lanceur international, Sebastian Gervasutti (1 hit en 130 oppositions) !Braconniers Montpellier champions

  • Game 1 : Montpellier 11 – Pessac 4

Dès le début, l’équipe de Pessac met le pression sur les Montpelliérains, un peu tendu à l’entame de la rencontre, mais la réplique ne se fait pas attendre puisque Guillaume Felices et Laurent Andrades ouvrent les hostilités en fin de 2ème manche, le score est à égalité 2-2. Pessac reprend l’avantage à 4-2 en début de 3ème manche mais c’était sans compterBraconniers Montpellier champions sur le réveil de l’attaque des Braconniers avec une grosse manche à 7 points ! Rémy Pujal ne concèdera plus le moindre point et le match se termine en 5ème manche sur « mercy rule » (7 points d’écarts) alors que les joueurs inscrivent 2 points de plus.

A noter les performances en attaque de Mickael Mengoli (2 pour 3 et 4 rbi) et de Guillaume Felices (2 pour 3 et 2 rbi). En lanceur, Remy Pujal fait son match complet et n’encaisse que 4 points (seulement 2 mérités) et réalise 4 strikeout.

  • Game 2 : Montpellier 6 – Pessac 0

Le duel des lanceurs étrangers a tenu toutes ses promesses ! Le lanceur vedette des Braconniers, Sebastian Gervasutti, était opposé au Cubain Tomas Diaz pour Pessac.Braconniers Montpellier champions

L’attaque Montpelliéraine rentre dans le match de la meilleure des manières en inscrivant 2 points, suite à des coups sûrs de Henri Francois et Anthony Cros (2-0). Sebastian Gervasutti domine les frappeurs adverses, le score est toujours de 2-0 en début de 4ème manche où notre attaque se réveille avec un home run de Gregory Cros, puis en inscrivant 3 points en 5ème manche avec 2 retraits sur un triple de Laurent Andrades portant le score à 6-0 !

Sebastian Gervasutti conclut son match en accordant qu’un seul coup sûr aux Pessacais en 7 manches lancées dont 18 strikeouts !

Pas besoin d’un 3ème match pour départager les deux équipes, les Braconniers obtiennent ainsi le titre de champion de France ! Les joueurs ont pu alors directement célébrer leur titre sur le Greg Hamilton Baseball Park devant leur public.
Vous pouvez retrouver l’ensemble des statistiques de cette belle finale sur : http://ffbsstats.org/2016/masculin_division1/stats/16CFM62.htm.

Mot du Coach Cros : « C’est notre premier titre de champion de France avec cette équipe des Braconniers, créée il y a 4 ans et visant à s’amuser entre potes avant tout. Nous sommes tombés amoureux de cette discipline dès la première année. Braconniers Montpellier championsNous avons fait les ajustements nécessaires pour devenir meilleur et aujourd’hui, nous sommes champions de France grâce au travail fourni par l’ensemble des joueurs !

Nous tenons à remercier tous les bénévoles du club qui nous ont permis de réussir notre finale ainsi que les jeunes joueurs du Pole Espoir de Montpellier venus prêter main forte à l’organisation.

Merci encore à tous ceux qui sont venus nous supporter et qui ont célébrer avec nous dignement ce premier titre ! »

En attendant le championnat de France 2017, l’équipe va faire quelques tournois Européens (dont la 1ère édition du « Tournoi international de softball masculin » organisé à Montpellier les 15 et 16 octobre 2016) pour continuer à progresser et faire bonne figure à la prochaine coupe d’Europe qui aura lieu en août prochain !

Braconniers Montpellier champions

Retrouvez également sur le site www.statsoftfrance.fr, un article sur la finale (http://www.statsoftfrance.fr/?p=10805) et le récent interview croisé des deux coaches, Anthony Cros et Sébastien Guidoni, revenant ensemble de l’ESF CUP (http://www.statsoftfrance.fr/?p=10801).

Braconniers Montpellier champions

Crédit photos : Armand Lenoir