MIST : Un week end dédié à la grosse balle

Les 4 et 5 novembre derniers se tenait la deuxième édition du Men’s International Softball Tournament au Greg Hamilton Baseball Park et rassemblait ainsi les équipes des Patriots équipe all-stars néerlandaise, les Rabbits de Clapiers, les Cobras de Contes et l’équipe des Braconniers.

Le premier adversaire fût nos voisins clapiérois, Rémy Pujal offre une bonne prestation au pitching et contient les Lapins. Sans réelle opposition mais sans réellement briller non plus, les Bracos s’imposent par 11 à 1.

Dans le deuxième match, c’est Petr Frejlach (Rép. Tchèque, ayant déjà participé à une journée de championnat avec les Bracos en 2016) qui prend la plaque et domine les Cobras de Contes. Montpellier prend la victoire sur le score de 7 à 2.

Les Patriots sont les derniers adversaires de la journée et c’est Rémy Pujal qui prend le start, relevé après 2 manches par Petr Frejlach. Nos deux lanceurs combinent une excellente prestation face à un lineup relevé. Les lanceurs bataves ne sont pas en reste non plus et le match se termine par manque de lumière sur le score de 1 partout (ce qui sera la seule non-victoire de nos amis hollandais).

Les montpelliérains se qualifient donc pour la deuxième demi-finale face aux Rabbits. Rémy Pujal se retrouve opposé à Jorge Giraud, les deux lanceurs dominent les lineups adverses. C’est Clapiers qui trouve la faille en 4ème manche et score par 4 fois et porte le score à 5 à 1. Malgré l’entrée de Petr à la plaque afin d’endiguer les velléités clapiéroises, les battes mucistes resteront plus que timides et ne peuvent empêcher la victoire des Rabbits par 6 à 3.

La finale oppose donc les Rabbits aux Patriots, vainqueurs des Cobras dans l’autre demi-finale. Petr sera prêté aux lapins afin de rentabiliser son déplacement du weekend. Petits poucets du tournoi, les vices champions de France N1 de softball offrent à nouveau une très belle prestation face à un adversaire bien supérieur sur le papier. Les Patriots s’imposent toutefois par 4 à 2, les deux points Rabbits étant marqués par Jacques Boucheron, prêté lui aussi à nos voisins pour le tournoi.

Récompenses individuelles :

  • Meilleur frappeur Jeff Delfina (Patriots)
  • Meilleur lanceur Jorge Giraud (Rabbits)
  • MVP Martin Zofka (Patriots)

La pluie du samedi et le vent du dimanche n’ont pas entamé le plaisir de tous les participants sur ce weekend, merci à Peggy et Françoise pour la tenue de la buvette. Le MIST semble s’installer dorénavant dans le paysage du softball français et maintenant européen, espérons que la troisième édition en 2018 rassemblera de nouveau un plateau compétitif. Les Bracos auront à cœur de reprendre leur titre mais pour cela, il leur faudra de bien meilleures intentions.