Recrues 2020 : 2 américains chez les barracudas

Ils sont deux, ils sont américains, ils se sont affrontés dans leurs années universitaires et ils vont se retrouver sous les couleurs des barracudas pour une saison pleine de promesses. Voici Andy Cosgrove et Patrick Cromwell.

Merci à ces deux nouveaux joueurs de notre équipe fanion d’avoir joué le jeu des présentations.

Montpellier Barracudas : Salut les gars, tout d’abord présentez-vous et parlez-nous de vos parcours respectifs.

Andy  Cosgrove : Je m’appelle Andy Cosgrove. Je suis né et j’ai grandi à Seattle, dans l’état de Washington. Le baseball a toujours fait partie intégrante de ma vie et m’a fait vivre des expériences incroyables. Mon parcours universitaire est un peu complexe, ayant joué pour trois colleges différents. J’ai commencé avec l’université de Washington, puis celle de Santa Barbara, pour terminer mes 2 saisons dans l’université de Caroline du Nord. A l’issue de ma 4ème saison, mon rève est devenu réalité, étant  sélectionné au 17ème round de la draft par les Twins du Minnesota.

J’ai effectué 3 saisons et remporté le championnat 2 fois de suite en ligues mineures, j’ai été relâché au début de la saison 2019 à l’issue du Spring Training. J’ai pu poursuivre ma carrière professionnelle en Frontier League (pour les Southern Illinois Miners), où j’ai été nommé dans l’équipe All Star et élu meilleur catcheur du championnat.

Suite à cette expérience, j’ai décidé de tourner ma carrière vers l’Europe et la France en particulier.

Patrick Cromwell : Je m’appelle Patrick Cromwell. J’ai grandi à Costa Mesa, en Californie, et joue au baseball depuis mon enfance. Après le lycée, j’ai joué pour Santa Ana College pendant 2 ans, avant d’accepter une bourse pour intégrer la prestigieuse université de Clemson. Mon cursus universitaire terminé, j’ai choisi de continuer ma carrière de baseball et de saisir les opportunités. J’ai commencé par l’Australie durant l’hiver 2018-2019 puis l’Allemagne en 2019. Ces deux expériences ont été incroyables et m’ont donné l’envie de poursuivre dans cette voie.

MB : Pourquoi avoir choisi Montpellier et que connais-tu du club des Barracudas ?

AC : Quand j’ai commencé à chercher des équipes en Europe pour la saison 2020, Montpellier m’est apparu comme une évidence. Je cherchais un endroit où je pourrais apprécier ma vie quotidienne, tout en jouant avec une équipe très compétitive. Les Barracudas étaient le choix idéal. Entre cette ville splendide du sud de la France et cette équipe prometteuse, je suis persuadé que cette saison 2020 va être exceptionnelle ; j’ai hâte d’arriver, de rencontrer les membres du club et de devenir un Barracudas.

PC : Je vais donc entamer ma 3ème saison en dehors des Etats Unis.  Le choix de la destination doit prendre en compte la localisation et l’organisation générale du club. Le Sud de la France et plus particulièrement Montpellier est un endroit où il fait bon vivre à distance raisonnable d’autres belles régions, et le club propose de jouer au meilleur niveau français. En plus de cela, j’ai vite compris que les Barracudas représentaient l’une des meilleures structures du pays. La décision a finalement été simple à prendre.

MB : L’équipe a recruté plusieurs joueurs talentueux pendant l’hiver et semble être très compétitive. Comment pensez-vous aider l’équipe à remporter le championnat ?

AC : Montpellier va certainement imposer son jeu cette année. Avant de m’engager avec le club, j’ai pu observer les recrutements qui ont été faits et cela m’a conforté dans mon choix. J’ai tout de suite compris que l’équipe était prête à gagner et c’est exactement pourquoi je suis là. J’ai également remarqué que le pitching staff était très prometteur et c’est là que je pense pouvoir aider l’équipe. On dit que la réussite d’un lanceur est directement liée à celle de son catcheur. Je compte ainsi mettre mon expérience de receveur pour accompagner l’un des meilleurs pitching staff du championnat et mon expérience générale de joueur au service de l’équipe. J’espère pouvoir apporter de la solidité offensive dans le lineup ; je m’entraîne dur chaque jour pour cela.

PC : Je l’ai dit plus haut, Montpellier était le club pour lequel je voulais jouer, mais l’une des raisons qui ont conforté ce choix était les objectifs ambitieux de l’équipe. Etre entouré de joueurs motivés et déterminés à remporter le championnat fait ressortir le meilleur de chacun et nous met dans une excellente position afin d’atteindre nos objectifs. Tout comme Andy, j’ai acquis une certaine expérience dans le baseball (offensivement et défensivement) et je compte la mettre au service de l’équipe cette saison et remporter le championnat.

MB : Tu es un bon ami de l’autre recrue américaine. Que peux-tu nous dire sur lui ?

AC : L’un des facteurs importants qui m’a poussé à prendre la décision de venir jouer pour Montpellier, c’est cette volonté du club de recruter Patrick. Il effectue sa 2ème saison en Europe et pourra m’aider à m’acclimater. En College, il était mon adversaire, infielder à l’université de Clemson, l’une des meilleures universités des Etats-Unis. Je ne le connaissais pas encore mais on m’avait prévenu de faire très attention lorsqu’il passait au bâton car il était très redouté. Je sais que Patrick est une personne agréable à côtoyer, un travailleur acharné et un joueur incroyable. Je n’ai aucun doute sur l’impact qu’il aura dans le groupe ; il va grandement contribuer à la victoire finale.

PC : Andy est un joueur très spécial. Je me souviens avoir joué contre lui en College, c’était déjà un joueur très solide. Non seulement c’est un très bon frappeur, mais surtout un catcheur d’exception. C’est sans surprise qu’il a été drafté par les Minesota Twins en 2017. Il a eu une très belle carrière en Minor League et une saison exceptionnelle en Indy ball (ligue indépendante). J’ai hâte de voir l’impact immédiat que va avoir Andy sur l’équipe. Je suis très heureux qu’on puisse jouer pour la première fois ensemble, sous les couleurs des Barracudas pour aller chercher ce titre qui échappe au club depuis de nombreuses années.

Merci à Andy et Patrick pour ces réponses motivantes. Nous sommes impatients de les voir évoluer avec l’équipe 2020. Pas vous ?