Régionale: Opening Day

480680_10151467684229727_92074039_nNous sommes le 17 février et c’est l’opening day pour les Barracudas DH. Ils reçoivent les Phoenix de Perpignan pour 2 matches de 7 manches chacun. La dernière rencontre s’est soldée par une victoire (non officielle), seule victoire depuis 5 ans pour la DH.
Nouvelle saison veut dire nouveaux joueurs. Un groupe de 30 joueurs (10 anciens de la DH rejoints par 20 joueurs néophytes ou reprenant le baseball) encadré par un entraîneur/coach : Julien Segura et d’un pitching coach : Thomas Meley.
Ce début de saison rime aussi avec tenu. Fort d’un nouveau sponsor, l’équipe s’est vue dotée d’un package : nouveaux maillots, pantalons, pulls, coupe-vents, under-tshirts et t-shirts d’entraînement.

1er  rencontre : Une défense forte mais une attaque muselée .

Les Barracudas sont Home Team et commencent en défense. Giovann Gandour start le match. Deux jeux défensifs propres et un strike-out permettent aux Barracudas de revenir dans le dug out sans avoir concédé le moindre point. De l’autre coté, c’est Romain Cauchy qui lance. Il commence fort avec 2 strike-out. Puis vient au tour de Nicolas Shultz, 6 mois de baseball, 1er passage officiel à la batte, gratifie le stade Verrasy d’un hit en champ droit mais cela ne suffira pas, le lanceur sort le 4eme batteur par strike-out .
La seconde manche pour le lanceur numero 98 des Barracudas ressemble exactement à la première : 2 retraits sur jeu défensif et un strike-out . Pour les Barracudas c’est le premier point rentré par Pascal Bartoli sur un RBI de Axel Cochelin (6 mois de baseball). En fin de 2eme manche la DH gagne 1-0.
Début de la 3eme manche,  2 premiers retraits faciles pour la défense orange et bleue mais Cyril Rodnoi frappe un triple avec 2 joueurs sur base et permet aux Phoenix de passer devant. En attaque, 3 retraits rapides chez les batteurs montpelliérains ,
La 4eme manche est le tournant de ce match, le lanceur est en difficulté sur le monticule (2BB et une erreur) concède  4 points, c’est toute une défense qui faiblit (5 erreurs sur 9 At bat).

 

C’est  Pignet Medrecik, numéro 20, qui relève et après 2 points rentrés, il sort la défense des Barracudas par 2 strike-out.
Les barracudas marqueront un seul point en 5eme manche grâce à un triple de Roberto Calleo, mais l’attaque restera stérile face à Romain Cauchy qui n’aura encaissé que 8 hits en 6 manches. Mederick lancera proprement mais quelques erreurs feront encore rentrer des points.
Le score final est de 2-12 pour Perpignan.

2eme rencontre : Une attaque présente alors que la défense vacille .

Ce deuxième match ressemble au stéréotype des matchs de DH : beaucoup d’erreurs défensives accompagnées de beaucoup de frappes .
Dés la première manche, les Barracudas inscrivent 2 points. Et en défense c’est Thomas Lav qui start ce match. Malheureusement tout ne se passe pas comme on le voudrait. Beaucoup de fautes sont commises en défense et notre lancé se fait durement frapper par Perpignan. A la fin de cette première manche, le score est de 7 à 2 pour les rouges.
Les bleus et oranges se réveillent et mettent 11 points en une manche, repassant devant les Phoenix 13 à 9. Mathis Guiraud monte sur le monticule et ne concède que 2 points. Malheureusement les Phoenix ne veulent pas perdre le match et remettent Romain Cauchy sur le monticule à la 4eme manche .
Valérian Guilhen close le match mais ne pourra stopper l’hémorragie et concédera 5 points en 6eme manche. Incapable de remonter au score, les Barracudas s’inclineront 17 à 13.

La journée se finit sur deux défaites laissant paraître encore quelques faiblesses en défense et un manque d’agressivité en attaque. Mais il aura aussi vu les débuts en baseball de nombreux joueurs comme Nicolas Schultz, David Belenus, Bryan Choisi, Pierre Jean Carvagno, Loïc Morteau, Lionel Guiral, Lucas Giardella, Yoan Aparici et Jean Luc Masse.

Les commentaires sont fermés.