Softball masculin régional : Carton plein pour l’opening day

L’équipe masculine de softball se rendait à Jacou, ce dimanche 31 mars, pour disputer deux matchs dans le cadre de la première journée de championnat.

  • Game 1 : Win 9-1 face à Clapiers-Jacou

Pour leur premier match de la saison, nos Barracudas ont affronté l’équipe de Clapiers. Sans surprise et cela dès le début de la rencontre, l’ensemble de l’effectif a pu montrer du sérieux et de l’application défensive derrière son lanceur Rémi Pujal. 

Cependant après 3 manches, Montpellier ne comptent que 3 points d’avance, suite à un manque d’adaptation face au lanceur adverse ou quelques belles frappes dans les gants des Rabbits.

C’est à la 4e manche que le match bascule, Un solo HR de Clapiers aurait pu mettre un doute à notre équipe mais avec cet effectif toujours aussi serein et constant en défense, les Barracudas ont pu ensuite libérer leur puissance de feu et creuser enfin l’écart jusqu’au « Mercy rule ». Nous noterons la belle sortie de notre lanceur Rémi Pujal qui a globalement maitrisé les débats et le premier HR de Yoann Aparici, notamment dans cette ultime manche !

  • Game 2 : Win 12-9 face à l’entente Perpignan-Rodez

Les joueurs ont enchainé avec leur second match de la journée, cette fois-ci face à une équipe composée des Phénix de Perpignan et les Shamans de Rodez. 

Un début de match délicat pour notre lanceur Yoann Aparici, tout autant que pour notre line-up. Une nouvelle entame de rencontre donc trop discrète au bâton pour inquiéter cette entente de Perpignan-Rodez. Les Barracudas sont menés 5-2 jusqu’en 4e manche, suite à quelques beaux contacts adverses et une certaines fébrilité défensive. C’est encore lors de cette 4e manche que le match change de physionomie, en sortant d’une situation critique sur un sliding catch du champ centre Romain Thomas, pour effectuer un double jeu et sortir de la manche défensive, c’est au tour des battes montpelliéraines de s’exprimer ! Plusieurs coups sûrs s’enchainent lors de cette demie manche, entre autre ceux de Thomas Paquier, Bastien Pujal ou encore de Vincent Prunière permettant à notre équipe de passer devant d’un point, 7-6 !

Il ne reste plus que 15 minutes à jouer, les Barracudas vont scorer régulièrement et même le HR à 2 points de l’équipe adverse n’y changera rien. Le piège se referme doucement sur l’entente avec un Yoann Aparici qui retrouve du contrôle et une défense qui n’hésite pas à se sacrifier, à l’image du diving catch du first base Vincent Montalti. »

Mot du coach : « Contrat rempli pour cette première journée, avec déjà deux victoires au compteur et surtout des matchs intenses particulièrement intéressants à jouer ! Il y a encore un peu de travail pour retrouver ses marques mais le plaisir de jouer ensemble est bien présent pour cette belle équipe 2019 ! A nous de confirmer lors de la prochaine journée, qui se déroulera à domicile, le 21 avril prochain en accueillant Toulouse et Clapiers. »

Photos prises par Caroline Lebrun, merci beaucoup !