Softball masculin : Super cup, un résultat historique !

Après une phase de poule plus que réussie et l’accession à la Super Cup qui voit s’affronter les 12 meilleurs clubs d’Europe, nos barracudas ont encore réalisé un excellent parcours leur donnant une 7ème place historique pour le Softball masculin. Retour sur ces matchs intenses et d’abord sur un quatrième journée de compétition théâtre d’un très beau combat de lanceurs.

Match 1 : Braconniers / Stenlose Bull

La balle de match est confiée à notre Australien de 28 ans, Harrison Peters. En face, comme prévu, l’intraitable Kim Hansen. Première manche, Harry musèle l’offensive Danoise. Du côté des Mucistes, Eru Drage attendra la fin de son premier passage à la frappe pour réaliser un nouveau homerun. 1-0 pour les Bracos. Le reste du match ne sera que strike outs et frappes en infield mis à part un coup sûr du lanceur adverse en dernière manche qui ne sera pas bénéfique aux Bulls par la suite.

Fin du match, 1-0 pour les Barracudas qui entre bien dans cette Super Cup !! Nouvelle belle performance pour Harrison qui sur 22 frappeurs en retire 17 sur strike out. Coup de chapeau à Drage qui produit le seul point du match et de la plus belle des manières.

Match 2 : Académie de Nettuno / Braconniers

Face à une équipe Italienne puissante et solide défensivement, nos Bracos devront se montrer intelligent et patient afin d’en arriver à bout. Harry est désigné pour commencer le match. De l’autre côté, le troisième meilleur lanceur argentin, champion du monde en titre, accompagné de deux de ses collègues alignés en short stop et champ gauche.

Il est 21h30, le match commence avec 1h15 de retard. Le public ainsi que l’ensemble des personnes présentes sur le stadium sont fin prêts pour ce qui s’annonce être un duel sans merci. Et cela passera bien par une boucherie non contestable. Une avalanche de strike outs s’abat sur le terrain de Castri, 14/19 pour Nettuno, 18/22 pour nos locaux.

Il faudra attendre la cinquième manche pour voir les italiens prendre les devant grâce à deux bunts bien réalisés mais pas assez bien défendus par nos Braconniers malgré leur détermination habituelle à faire les retraits les un après les autres. Aucun de nos frappeurs n’arriveront à bout de l’argentin Pablo Skladny qui se sera montré intransigeant durant ce match de titan et réalisera un perfect game.

A ce moment là, et malgré cette défaite nos Bracos sont toujours en lice pour conquérir le titre de champion d’Europe.

Match 3 : Czech Republic U23 / Braconniers

Jiri est nommé par les coachs Montpelliérains pour commencer ce premier match. En face, un lanceur de 16 ans est prêt à en découdre avec nos Bracos. Les deux premières manches ne verront aucune équipe prendre l’avantage. Il faudra attendre la troisième manche pour voir nos Mucistes marquer les trois premiers points grâce à trois coups sûr signé Drage, Infante et Pokorny. Un nouveau point en quatrième sera inscrit sur un wild pitch.

La réaction Tchèque arrive alors dans les trois dernières manches. Montpellier à beau produire de nouveaux points pour monter le score à 7-3, c’est sans compter sur une équipe tchèque jeune et dynamique qui saura se montrer agressive face à un lanceur qu’ils connaissent bien (Jiri étant en équipe nationale). Ils remonteront le score à 7-6 jusqu’au moment ou Anthony et Pierre décideront de changer le lanceur et d’envoyer Eru pour en finir avec cette remontada.

Score final, 7-6. Les Braconniers sont toujours présentsaprès cette victoire des plus importantes. Eru Drage et Jiri Pokorny ont bien contribués à la victoire, 4/4 et 2/4.

Match 4 : Zraloci Ledenice / Braconniers

Pour ce nouveau match contre une équipe Tchèque qui a bousculé nos Montpelliérains en début de tournoi, c’est le meilleur lanceur des Bracos, Harrison Peters, à qui sera confié la balle de match. Le temps est lourd, la chaleur bien présente, les deux équipes ont déjà beaucoup de matchs derrière eux. La victoire reviendra sûrement à celle qui ne craquera pas.

Harry et le lanceur adverse Brenik maîtrise les deux premières manches avant de voir nos Bracos marquer le premier point de ce match en troisième. Hit by picth de Mickael, BB de Haras. Arrive trois frappeurs plus tard le redoutable Eru Drage. Coup sûr, Mengoli passe le marbre. La réaction Tchèque est immédiate, deux points seront inscrits sur une belle frappe de Chuchma bonne pour deux points (les deux premiers du tournoi pour Harry..).

Début de cinquième, première balle de la manche, le tchèque Kopecny expédie cette dernière loin derrière le champ centre. 3-1 pour Ledenice. Fin de six, BB pour Koci, un autre pour Drage.  Le Vénézuelien Larry Infante se présente alors au bâton et frappe un coup sûr au champ gauche qui permet aux Braconniers de revenir à un point des tchèques. 3-2. La pression est plus que présente, le plaisir également. Quel match !

Septième manche. Peters est toujours présent malgré ses 30 manches cumulées dans ce tournoi. Ledenice est au début du line up. Cela jouera en leur faveur. Un simple, un triple et nouveau simple permettront aux tchèques d’inscrire deux nouveaux points pour monter le score à 5-2. La route vers la victoire sera longue pour nos Montpelliérains. Elle est malheureusement écourtée par trois strike outs. Fin du match, 5-2 pour Zraloci Ledenice. Les deux équipes auront livré un très beau combat.

Mais c’est bel et bien terminé pour nos barracudas qui ont effectué un parcours inédit dans cette coupe d’Europe 2019 étant donné qu’aucun club français n’était arrivé aussi loin. 7ème sur 21 équipes, chapeau à nos Braconniers  !!!

Avant de fermer cette page, les Barracudas tiennent à remercier tous les acteurs de cette compétition qui nous on permis d’y accéder sereinement ainsi que toutes les personnes nous ayant suivies via les play by play et les newsletter.

Suite des aventures des Bracos le dimanche 8 septembre avec les demi-finales du championnat contre les Rabbits de Clapiers. S’en suivront, si victoire, les finales à domicile le week-end du 21 et 22 août contre le vainqueur de l’autre demi-finale Contes / Le Thillais.