Spring Training à Gran Canaria pour les Bracos

Jeudi 15 avril, 6 Braconniers s’envolaient pour Las Palmas de Gran Canaria pour participer au 2ème tournoi « Cuidad de Las Palmas de Gran Canaria 2018 ».

Ainsi, Laurent Andrades, Jacques Boucheron, Anthony et Gregory Cros, Pierre Manville et Rémy Pujal ont pu profiter du charme et de la douceur de cette île de l’atlantique, renforcés par Tomas Benda (tchèque membre de l’équipe nationale), Jorge Giraut, Eddy Vasquez et Jose Antonio Senges (tous trois vénézuéliens). Invité à s’exprimer lors d’une conférence de presse, Anthony Cros a souligné le choix de ce tournoi de par sa place dans le calendrier mais surtout de par son climat propice.

Le samedi à 11h, les Bracos débutent le tournoi face aux Aguiluchos de Ténérife en confiant la balle à Rémy Pujal qui contient les battes adverses le temps que ses coéquipiers prennent la mesure du lanceur adverse. Les Bracos s’imposent 3 à 2 en extra-inning.

Dans la foulée, le deuxième match oppose nos chasseurs au club local, les Capitalinos de Gran Canaria et surtout à leur redoutable lanceur invité, le danois Kim Hansen. C’est un match très intense où les deux équipes se maitrisent en se rendant coup pour coup. C’est Tomas Benda qui prend la plaque pour Montpellier et qui fait jeu égal avec le danois. Jacques Boucheron (2/3) et Gregory Cros (1/3) frappent deux triples cruciaux qui permettent aux Bracos de pousser le match jusqu’en extra-inning. Les Capitalinos s’imposent dans la 8ème manche sur le score de 5 à 4.

A 17h, les Bracos retrouvent Juan Carlos Macias qui a disputé la saison 2017 et la campagne européenne avec Montpellier, cette fois dans son club les Caribenos de La Laguna. Les battes montpelliéraines sont maintenant ajustées et grâce à la bonne prestation de Jorge Giraut, les Bracos s’imposent facilement par 7 à 0 en 5 manches.

Le dimanche matin, les Bracos retrouvent Juan Carlos dans la deuxième demie finale mais cette fois sur la plaque, opposé à Rémy Pujal. L’attaque est un peu plus empruntée et joue de malchance en frappant dans deux double-jeux. JC Macias ouvre quand à lui les hostilités sur le tout premier lancé du match en frappant un homerun au-dessus du champ droit. Anthony Cros fait scorer Jacques Boucheron sur un simple dès la fin de manche…et puis c’est tout. Rémy fait tout son possible pour garder l’équipe dans le match mais il doit céder sa place à Tomas Benda, préservé pour la finale, afin de stopper l’attaque adverse. Mais les Bracos n’inquiètent pas JC Macias et les espagnols s’imposent par 8 à 1.
Le match pour la troisième place est disputé dans la foulée face aux premiers adversaires du tournoi, les Aguilucheros. Le rapide lanceur adverse pose à nouveau quelques problèmes en début de match et il faut attendre la 8ème manche pour que Greg Cros délivre nos Bracos grâce à un walk-off-inside-the-park-homerun bon pour deux points. Cette dernière victoire par 3 à 2 permet aux Bracos de conclure leur tournoi sur une bonne note et de rendre le trajet retour un peu moins fatiguant même si la déception est grande de ne pas s’être qualifié pour la finale.
A l’image de la conférence de presse d’avant-tournoi, la remise des récompenses est démesurée mais souligne les excellentes performances de Jacques Boucheron (10/14, 5R, 2 3B, 4SB) qui rafle les titres de meilleur joueur offensif, de leader en base hits, de leader en triples, de leader en bases volées et de shortstop de l’équipe-type du tournoi (Anthony Cros est élu catcher de l’équipe-type).

Le mot des coaches :
Malgré une performance finale plutôt moyenne (3ème place sur 4), le bilan de ce tournoi est positif. L’équipe, privée de quelques éléments clés (Henri Francois et Mickael Mengoli pour ne citer qu’eux) et de temps de jeu depuis le MIST à la mi-octobre, a su être compétitive et à la hauteur du niveau des lanceurs adverses de grande qualité. Certes il y a de la déception de ne pas avoir su frapper notre ancien équipier Juan Carlos mais d’un autre coté nous sommes la seule équipe à avoir marqué des points contre les vainqueurs du tournoi, les locaux Capitalinos de Gran Canaria, et tous ces points face à Kim Hansen. Désormais, toute l’équipe est tournée vers le weekend prochain où les Bracos recevront les Cobras de Contes pour la première journée du championnat de France D1.
Les coaches ainsi que toute l’équipe tiennent à remercier l’ensemble du club des Capitalinos de Gran Canaria ainsi que son président Josué Enrique Fernandez Pérez pour leur accueil, leur solicitude et la parfaite organisation de ce tournoi. Merci à Tomas Benda, Jorge Giraut, Eddy Vasquez et José Antonio Senges d’être venus non seulement renforcer l’équipe mais surtout de nous avoir permis de pouvoir aligner 10 joueurs sur le roster.

Opening Day D1 Softball : 24/03 & 25/03 Vs Contes à Montpellier