D1 baseball : 2 revers à Senart

Entrée en matière compliquée pour nos barracudas qui entamaient leurs playoffs face au leader aux déjà 7 victoires sur 8 matchs joués, les templiers de Senart. Ces 2 défaites mettent notre équipe première au pied du mur. S’il reste encore des chances d’accéder à la finale, la défaite devient maintenant quasi interdite. Retour sur ces 2 matchs.

Match 1 : défaite 2 à 1

Résultats

Équipe123456789RHERésultat
Sénart Templiers000001001250Win
Montpellier Barracudas000010000130Loss

Rien ne sera marqué jusqu’en 6ème manche tant les lanceurs dominent (seuls 8 coups sûrs seront accordés par les lanceurs Rivera et Canelon). Montpellier marque en premier après un simple et une base volée de Nicolas Khoury suivi d’u simple d’Andres Martinez. Les templiers répliquent immédiatement avec 2 doubles consécutifs et égalisent. Il faudra attendre la dernière manche pour les hôtes du jour l’emportent sur deux frappes à deux retraits et infligent sa toute première défaite de l’année à un Kevin Canelon qui fait néanmoins une belle sortie.

Merci à notre partenaire Ridge pour ces nouveaux tee-shirts

Voilà les stats

Match 2 : défaite 11 à 2

Résultats

Équipe123456789RHERésultat
Sénart Templiers000200000280Loss
Montpellier Barracudas22013102x11101Win

Senart est dominateur tout au long de ce match. 4 à 0 après 2 manches, 8 à 2 après 5 manches. Nos barracudas ne parviendront pas à revenir au score face au lanceur partant américain. Lucas Khemache pour 2 manches, Antoine Villard pour 3 manches et Andres Martinez pour 3 également encaisseront chacun quelques points. La production offensive est quant à elle trop peu importante même si l’on peut noter la bonne performance du jeune Ethan Kekenbosch pour son premier match en D1. Lourde défaite donc.

Le match en chiffres ici

Comme on peut le voir sur le classement, Senart et Rouen creusent un écart important. Notre équipe première devra donc retrouver des couleurs face à Montigny le 7 juillet si elle veut avoir une chance de revenir dans la course. Venez nombreux les encourager.

Merci à Hervé Kekenbosch pour les photos.