DH: Montpellier 3 Partage face à LA Grande Motte

FullSizeRender (1)

Ce dimanche, la S3 des Barracudas recevaient les Albatros de la Grande Motte.
Game 1 : W 13-2
Giovann Gandour 5 IP pour 72 lancers

Les barracudas montrent une certaine sérénité. Les lancers de Giovann ne sont pas parfait mais la défense fait son travail en éliminant les coureurs sur bases.

Le dernier At bat de la première manche lance Giovann dans le match lorsqu’il voit que sa défense est derrière lui. Il se lance dans un duel avec Louis Santos avec un AT BAT qui se termine après 8 lancers dont 6 strikes sur un strike out. La défense nous ayant mis en confiance, l’attaque Montpelliéraine croise le marbre 3 fois dans cette première manche.

La défense Montpelliéraine montre qu’elle est présente sur chaque frappe des Albatros.

Les deuxième et troisième manches furent rapides avec 4 et 3 frappeurs affrontés et toujours aucun point de pris.

Lors de la deuxième manche, l’attaque des Barracudas est encore plus active en scorant 4 puis 5 points durant la 3ème.

La troisième manche est marqué par un « GRAND SLAM  » de Pierre Grenier. Montpellier tient le match en empêchant encore une fois la Grande Motte de scorer en 4ème manche malgré un coureur en 3ème base et enfonce le clou en marquant 1 point.

Montpellier entre dans cette 5ème manche avec 13 points d’avance et décide de faire tourner en défense. Ce changement vaut quelques petites frayeurs à l’équipe. Les Albatros en profitent pour scorer deux points mais les Barracudas se relancent avec de bons lancers de Gandour, deux retraits faciles pour la défense avec un dernier fait par Giovann assisté par son première base Mace Jean-Luc.

Game 2 : L 18-3
Kurogi 4,1 IP
Jaume 1,2 IP

Les barracudas font tourner en défense et laissent la place aux jeunes. Après deux erreurs de Mickael Payet qui coûtent 2 points aux Barracudas, Montpellier se relance en scorant 3 points dans la première manche.
Malheureusement ce ne sera pas suffisant pour gagner le second match car Louis Santos, sur la bute, musèle l’attaque des Barracudas qui a tout donné dans le premier match ….

La défense Héraultaise est mal menée, après ces deux erreurs de la première manche, Payet reprend du poils de la bête, aidé par ses coéquipiers il se relance et nous relance.
Le pitching Montpellierain est trop imparfait pour faire peur au Albatros qui survolent le match en scorant à chaque manche.

On retient dans cette journée
le 4 pour 6 de Pierre Grenier avec un GRAND SLAM
le 4 pour 4 de Lionel Guiral
et le match du lanceur Giovann Gandour

Les mots du coach :

Encore une belle sortie de l’équipe, un premier match complet et un second qui nous montre qu’il y a encore du travail.
Notre équipe s’entend bien, du coup je n’ai aucun doute sur la progression du groupe. Il nous reste un match à Beaucaire, qui sera un dernier match sous le signe du plaisir et de l’amitié. Notre équipe est prête à travailler pour la saison prochaine, place au plaisir pour cette dernière semaine de compétition.