Division 1 : le PUC contre attaque

PUC Montpellier

Dimanche 30 juin, les Barracudas 3ème se déplaçaient chez le PUC 4ème, pour le compte de la 12ème journée de championnat de France de Division1.
Les montpellierains, à la recherche de leur premier doublé depuis le 2 juin (à Savigny) avaient l’obligation de performer afin de se donner de l’air et se rassurer à l’approche des playoffs.

Les parisiens ne l’entendaient pas de la même oreille et étaient revanchards de la phase aller où les sudistes s’étaient imposés 2 fois.

Le premier match sera un duel de lanceurs américains : James Murrey est le lanceur partant pour le PUC, tandis que Will Musson prend la balle côté montpelliérain.
Les locaux sont les premiers à scorer, sur un BB concédé à Rodriguez, qui vole la 2B et score sur un simple d’Abeita.
La réaction montpellieraine arrive en 4ème manche lorsque Maurette G. frappe un simple, vole la 2B, et égalise sur un simple de Shaw.

Le PUC réagit immédiatement en fin de 4ème, grâce au redoutable Douglas Rodriguez, frappant un double et scorant un simple à 2 retraits.
Ces derniers remettent le couvert en 5ème et 6ème, pour mener 4-1.

Les Barracudas ne se laissent pas abbattre ; en 7ème manche, après un retrait, Lepichon obtient un but sur balle, mais est retiré en 3B sur un simple de Langloys (qui vole la 2B dans la foulée). C’est à 2 retraits que Luc Didier frappe un simple, suivi d’un BB à Cros et d’un autre simple de Maurette G. remettant les équipes a égalité.

C’est sans compter l’abnégation parisienne, scorant à 2 reprises dans la même manche sur un double d’un Rodriguez omniprésent !

Les Barracudas tentent une nouvelle offensive en 8ème, remplissant les bases avec 0 retraits, mais les champs extérieurs parisiens amputeront les assauts héraultais, attrapant les solides frappes des frères Langloys.

L’homme du match, Douglas Rodriguez viendra fermer la porte au line up montpellierain dans la 9ème scellant le score la rencontre.
7-4 pour le PUC.

C’est un beau combat dans lequel se sont confrontées les 2 équipes. Les Barracudas n’ont rien lâché et n’auront pas démérité dans cette rencontre qui tourne à l’avantage des pucistes.

Dans le second, Gregory Cros demarre pour les Barracudas face au vétéran Enrique Trinidad.

Si la première confrontation aura été disputée, le match de l’après midi sera à sens unique. Le lanceur parisien aura raison des battes montpellieraines et infligera le premier shut out aux Barracudas, dont seulement 6 frappeurs réussiront à aller sur base.
Les parisiens profiteront de quelques coups sûrs bien placés et d’une ou 2 erreurs montpellieraines pour mettre 4 points suffisants à infliger aux Barracudas leur 9ème défaite de la saison.

Score final 4-0.

En constante régression depuis le début du mois, les Barracudas n’auront réussi à trouver la faille chez des parisiens meilleurs journée après journée.
Si les montpelliérains font preuve de bonne volonté, les efforts ne sont malheureusement pas toujours productifs.

A 2 journées de la phases régulière, c’est une équipe en perte de repère et à bout de souffle qui doit retrouver son style de jeu du début de saison.
Dimanche prochain, les voisins Beaucairois en pleine course aux playoffs, viendront sur Veyrassi avec la ferme intention de rééditer leur performance de l’an passé.

Les Barracudas auront besoin du soutient de tout leur public pour renouer avec la victoire et préparer la venue des Templiers la semaine suivante.

Venez nombreux les encourager dimanche prochain à 11h et 14h !