Fin de saison pour la D1 !

C’est face à une très belle équipe de Montigny que les Barracudas seront tombés ce samedi. L’aventure 2018 s’arrête donc en demi-finale. Les deux derniers matchs auront été à sens unique. Notre équipe première ne parvenant pas à hausser son niveau de jeu pour passer en finale.

Game 3 : Lost 9-0. Young (5.0 IP, 3K, 7R); Meley (0.2, 0K, 2R); Raphoz (2.1, 1K; 0R)

Les Cougars ont marqué très vite de leur empreinte ce match en alignant pas moins de 5 coups surs dans la première manche. Avec une avance de 4 points, la mission se compliquait face à l’un des meilleurs lanceurs évoluant dans le championnat français. Les frappeurs montpelliérains ne réussiront que 6 frappes de manière trop isolées pour pouvoir espérer revenir dans ce match. Au final, le domination des joueurs de Montigny est évidente sur cette série.

Une petit bilan de la saison s’impose avec une saison régulière réussie et une première place sportive qui a de la valeur et des phases finales complètement ratées.

Deux questions sur la saison au manager des Barracudas, Jean-Michel Mayeur

C’est encore tout frais, mais comment expliquer cette déconvenue face à Montigny ?

Je dirais le plus simplement possible que les Cougars étaient meilleurs que nous. Le match 1 était disputé et s’est joué à un ou deux détails. Dans les 2 autres matchs, ils étaient tout simplement supérieurs à nous dans tous les compartiments du jeu.

Quel bilan peut-on tirer d’une saison régulière comme celle de 2018 ?

Si l’on s’en tient aux objectifs de début de saison, le bilan est plutôt médiocre… Si l’on s’en tient à la saison régulière où l’on termine 1er (n’en déplaise à certains) avec une fiche de 18-6, terminer sur un balayage en demi finale n’est pas non plus génial. Mais si je dois prendre du recul par rapport à mon groupe, notre potentiel et le niveau que l’on a joué, je ne peux qu’être content de la saison en globalité. L’équipe a subi un turn-over important par rapport à la saison de 2017, certains joueurs médiocres étant partis nous avons signé la meilleure performance du championnat. Évidemment, gagner la saison régulière n’a jamais rien apporté, mais jouer avec un effectif diminué non plus… Je suis fier de mon équipe, et reste serein quant au futur.