Montpellier – Savigny – Acte II

langloys (2)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Hier, dimanche 9 juin, le complexe de Veyrassi avait revêtu un visage automnal, digne d’une fin novembre ; pluvieux, venteux et frais.
Tel en avait décidé ce bon vieux St Médart…
Les Barracudas recevaient tout de même Savigny-sur-Orge pour le compte de la 8ème journée de championnat de France de Division 1.
Les montpelliérains comptaient bien réitérer la performance de la semaine passée et rejoindre Rouen sur la première place du podium.
C’était sans compter un retour des Lions à leur meilleur niveau, qui auront contraint les locaux à partager les victoires.

Dans le premier match, Thomas Langloys est confronté à Guillaume Costes.
Si les Savigniens marquent les premiers, il ne faudra pas longtemps aux Barracudas pour prendre la tête, et garder l’avance tout le match.
Langloys sort après 5 manches lancées (3 points, 2 mérités) laissant sa place à Will Musson auteur d’une bonne relève (4 manches, 2 points dont 1 mérité).
Les Barracudas s’imposent 10-5.

972007_10152886193915447_953924786_n

Dans le second, c’est un duel de lanceur internationaux : Meley pour les Barracudas et Lemestre pour les Lions.
L’avantage sera très rapidement en faveur du lanceur francilien.
Si les Barracudas peinent à frapper Lemestre très en forme, les savigniens profite de quelques mauvais lancers pour mener 5-0 après 6 manches.
Laurent Andrades, entré en relève, ne parviendra pas à stopper les offensives adverses et concède 2 nouveaux points.
Le score est de 7-0 en faveur de Savigny à l’entame de la 8ème manche, quand les battes montpellieraines se réveillent.
5 coups surs de suite permettront aux montpéllierains de scorer 3 points, et de remplir les bases lorsque le point de l’égalisation se présente au marbre. C’est sans compter l’expérience de Lemestre qui, malgré la fatigue parviendra à éliminer les 3 frappeurs suivants.

Si le score est toujours en faveur des visiteurs, les Barracudas sont remontés et prêts à en découdre en dernière manche. Gregory Cros, entré en relève d’Andrades, fait le boulot en début de 9ème manche, quand la pluie redouble d’intensité et force les arbitres à mettre les équipes à l’abri.
La pluie ne cessera malheureusement plus, entraînant un « game over » prématuré et frustrant le banc montpellierain.
Les Barracudas s’inclinent 7-3, et encaissent leur première défaite en championnat depuis le 28 avril à Sénart.

Au classement, Montpellier conforte sa 2ème place à un match derrière les Huskies.
La semaine prochaine, les Barracudas se présenteront à Rouen avec la ferme intention de chambouler la hiérarchie, et prouver que l’affiche de la finale 2013 n’est pas encore écrite…