Melissa MAYEUX à Montpellier: Portrait de la 1ère Joueuse de Baseball à Haut Niveau

Interview de Mélissa Mayeux

Peux tu te présenter?

Mélissa Mayeux, je suis née le 2 novembre 1998, j ai commencé à jouer au baseball sans licence à trois ans en n’effectuant que les entraînements et j ai débuté mon premier championnat à l’âge de 4 ans. J’ai gagné mon premier championnat en 2003 avec les Cougars de Montigny. Par la suite, j ai intégré l’équipe de France de baseball et de softball en 2012 et j’ai participé à un championnat d Europe de softball. En 2013 j’ai été sélectionnée uniquement en équipe de France de baseball avec laquelle nous sommes partis faire un tournoi en Allemagne puis en Espagne.

En octobre 2012, je suis partie au Japon pour découvrir le baseball féminin et faire le tour des universités. En février 2013,  je suis partie à Cuba avec l’équipe nationale du Canada (en baseball féminin) en vue des détections pour le championnat du monde où nous avons joué contre l équipe Nationale de Cuba.

Je suis actuellement pensionnaire au CREPS de Toulouse.

.mayeux 6

Pourquoi le baseball et non le softball?

J’ai commencé le baseball à trois ans. Pour moi, c’est une habitude, c’est comme d’aller à l’école . Quand j étais plus jeune, le softball n avait pas très bonne réputation ; je me suis fiée à se que disaient les gens et c’est pourquoi je ne m’en étais jamais préoccupée auparavant et ce jusqu’au moment où jouer au baseball allait m’être refusé. Faire bouger la règle pour que je puisse continuer semblait quasiment impossible, je me suis alors rendue aux sélections pour l’équipe de France softball en 2011. J’ai été sélectionnée et cela m’a fait découvrir le soft en me faisant ma propre opinion. N’ayant pas été très emballée par cette expérience et sachant que la règle pour les filles avait changé au niveau du baseball, je n’ai pas continué. J’ai décidé de faire une nouvelle tentative cette année en continuant à participer aux équipes de France de baseball et au softball. J’ai déjà eu quelques regroupements avec les équipes de France, et je voudrais continuer d’avancer sur les deux tableaux.

Peux tu nous parler de ton expérience canadienne?

Je suis partie avec l’équipe canadienne de baseball féminin pour jouer une dizaine de matchs à Cuba. Nous avons joué contre l’équipe nationale cubaine. Il y avait deux types d’équipes, l’équipe rouge et l’équipe blanche, faites selon le niveau des joueuses. J’ai pu intégrer l’équipe rouge. C’est une expérience qui m’a beaucoup apporté tant sur le niveau sportif que dans la vie de tous les jours. En général, nous avions un ou deux matchs par jour et une visite dans la ville. J’ai hâte d y repartir cette année.

mayeux 2

Parle nous de ton expérience au japon.

Je suis partie au Japon avec mon frère pour découvrir le baseball féminin. J’ai ainsi fait le tour des universités. Nous sommes partis deux semaines, je jouais tous les jours dans des universités différentes. Nous avons joué avec les Tokyo Giants au Tokyo dôme, ce qui restera l’un de mes meilleurs souvenirs. J’ai été très impressionnée lorsque j’ai intégré la première université parce que je n’avais jamais vu jouer de filles à ce niveau-là. J’espère pouvoir avoir la chance d’y retourner.

mayeux 4

Pourquoi les Barracudas?

J’ai souvent eu l’occasion de voir jouer l’équipe des Barracudas, puisque j’assiste à chaque match de mon frère. J’aime beaucoup la mentalité et l’esprit qui y règne. Pour moi, c’est un honneur de pouvoir intégrer ce club et cette équipe.

Mayeux

Tes objectifs personnels?

Je voudrais performer encore plus et atteindre le meilleur niveau possible… Je me suis battu depuis que je suis petite pour pouvoir intégrer le plus haut niveau possible, ce qui n’a pas été facile du fait que je sois une fille…

 

Tes objectifs pour l’équipe?

J’espère pouvoir apporter de l’aide à l équipe pour gagner le championnat.

mayeux 3

 

Le mot du coach GAYAUD:

C’est une super nouvelle pour le club et pour l’équipe réserve du club.  J’avais déjà entendu parler de cette jeune fille qui joue au baseball et qui rivalise avec les meilleurs garçons de son âge. J’ai eu l’occasion de la voir jouer lors du regroupement équipe de France de softball qui s’est déroulé à Montpellier au début du mois de Décembre. Comme Cyril et Julien, elle évoluera en priorité avec l’équipe fédérale mais elle portera le maillot BARRACUDAS dès qu’elle sera libre et sera une aide considérable si le groupe atteint encore une fois les play offs. Gérer une fille dans un groupe de garçons est une première pour moi mais je suis persuadé que tout va très bien se passer. Le groupe est sympa et a envie de performer. Tout ce qu’il faut à Melissa.