Softball D1 : Vice-champion de France mais les Bracos abandonnent leur titre

Après une première tentative reportée par la pluie quinze jours plus tôt, les finales du championnat de France de softball masculin se tenaient au Greg Hamilton Park les 5 et 6 octobre derniers. Premiers à l’issue de la saison régulière, nos Barracudas, vainqueurs des Rabbits de Clapiers-Jacou (4èmes) en demi-finale, recevaient les Cobras de Contes (2èmes) vainqueurs des Little Mices du Thillay (3èmes) dans l’autre demi-finale. Sur les quatre rencontres directes en saison, Bracos et Cobras se sont neutralisés avec deux victoires partout. Retour sur cette finale décevante.

Que se soit du coté héraultais ou azuréen, chacun s’attendait donc à une finale disputée et incertaine quand à son issue. Combatifs, concentrés et affamés par leur première finale depuis plus de 10 ans, les Contois ont tenu leur rôle et leurs promesses. Pas les Bracos.

Timides au bâton et approximatifs en défense, les bleus ont été incapables de mettre en danger les Cobras emmenés par un Fabian Umana impérial à la plaque sur les deux rencontres. Alex Mari (4/6, 5 RBI) et Ronnie Papa (3/6, 4RBI) pour ne citer qu’eux ont puni les lanceurs montpelliérains, tout aussi empruntés que leurs coéquipiers.

Les scores résument à eux seuls la domination des Cobras sur cette finale, 13/1 et 10/0. Sans appel.

Alex Mari est élu MVP de la finale, tandis que son coéquipier Fabain Umana est récompensé de meilleur lanceur de la saison. Anthony Cros reçoit le titre de meilleur frappeur de la phase régulière.

Le mot des coaches : La honte. On peut perdre un match ou même une finale, mais on doit au moins jouer ce match pour prétendre le gagner. À aucun moment du weekend nous avons prouvé que nous avions envie de remporter ce 4ème titre. Contes en a voulu bien plus que nous et mérite amplement cette victoire. A nous maintenant de nous remettre sérieusement au boulot afin d’aller conquérir à nouveau ce titre en 2020 !